Les USA autorisent le test à domicile

Les États-Unis autorisent un nouveau kit de test à domicile, afin d’accélérer le dépistage de la population.

Ce samedi 16 mai, l’Agence états-unienne des médicaments (FDA), a autorisé un nouveau kit de prélèvement d’un échantillon nasal dans le but de dépister plus rapidement le nouveau coronavirus. Le premier test d’un échantillon auto prélevé par un patient à la maison, dans le nez a été expédié à LabCorp, une grande chaîne de laboratoire. Il avait été approuvé par l’agence. Ce test avait été conçu par l’université Rutgers qui utilise un échantillon de salive prélevé à domicile par le patient et expédié au laboratoire ensuite.

Le kit de prélèvement dans le nez, désormais autorisé, est fabriqué par la société Everlywell. Elle se chargera d’analyser les tests de dépistage. Ce test se présente sous la forme d’un écouvillon et d’une solution saline où l’échantillon sera plongé pour l’envoi express au laboratoire d’analyses. Deux tests ont d’ores et déjà reçu l’autorisation d’utiliser le kit de Everlywell, et d’autres pourront être homologués par la suite, selon la FDA.

Rubriques

Société