Les Haïtiens quittent les États-Unis

Le ministère de la Sécurité intérieure américain vie à tout va les migrants en situation irrégulière vers leur pays d’origine. Sept vols par jour en moyenne. Résultat, c’est le Mexique qui voit des migrants principalement haïtiens traverser le Del Rio, le fleuve séparant l’État du Texas du Mexique afin de ne pas retourner dans leur pays d’origine. Ils préfèrent largement aller au Mexique ou vers des pays plus au sud. Une catastrophe humanitaire dont personne ne parle.

Rubriques

Société