Les Français épargnent trop suite

De notre propre aveu,nous ne sommes pas très malins lorsqu’il s’agit d’investir nos sous. Fin novembre un sondage OpinonWay/Challenges pointait qu’un Français sur deux estime avoir une culture financière « insuffisante » pour investir.Résultat, nos économies se font ronger et cela sans servir directement au financement de l’économie et donc de la croissance. Mais la croissance,on en a sacrément besoin pour rembourser tout l’argent claqué par les États pour éviter l’écroulement économique pendant la pandémie. En octobre, le rapport de l’OFCE calculait que si 20 % de l’épargne supplémentaire constituée pendant le COVID dans les principales économies mondiales était dépensée, cela se traduirait en France par un déficit public ramené à 3,8 % en 2022(contre 8 % en 2021) et une dette à 111 % du PIB ). Au lieu de l’investissement et de la consommation, nous faisons donc le choix d’une épargne stérile et écornée, tandis que les banques centrales commencent à réduire le crédit. À la place de la croissance, on aura donc les hausses d’impôts (pour rembourser la dette) et l’austérité monétaire. 

Rubriques

Société