Les éboueurs de l’Espace

Le premier satellite au monde qui utilise des aimants pour rassembler les débris spatiaux sera lancé demain matin. L’engin, appelé ELSA-d et fabriqué par la société japonaise Astrocale, décollera du Kazakhstan à bord d’une fusée russe Soyouz. Une très bonne idée quand on sait qu’il y a plus de 9 200 tonnes de débris spatiaux qui représentent un réel danger pour les différents satellites. On ne compte plus les collisions qui obligent les opérateurs à dévier les trajectoires des satellites. Un métier d’avenir.

Rubriques

Société