Lelandais : une quarantaine d'affaires relancées

La cellule Ariane de la gendarmerie nationale a décidé de relancer une quarantaine de dossiers d'homicides et disparitions non élucidés, afin de les réexaminer suite à l'affaire Lelandais. 

Nordahl Lelandais est-il un tueur en série ? C'est la question que se posent depuis plus d'un an les enquêteurs de la cellule Ariane de la gendarmerie nationale, chargée d'enquêter sur l'ancien maître chien de l'armée, qui a déjà avoué deux meurtres. Une quarantaine d'affaires non élucidées, des homicides et des disparitions, sont ainsi réexaminées à la lumière de l'affaire Lelandais.

La cellule Ariane ne reprend pas à proprement parler chaque enquête, mais demande aux enquêteurs et magistrats qui en ont la charge de se repencher sur chacune d'elle. Il s'agit de "voir s'il y a des choses qui ont été oubliées, des choses qui peuvent être faites encore", a ainsi expliqué sur RTL le général Jean-Philippe Lecouffe.

Les homicides et disparitions non élucidés de la région Rhône-Alpes particulièrement examinés

Les affaires non résolues qui se sont déroulées dans la région où habitait Nordahl Lelandais, la région Rhône-Alpes, sont particulièrement scrutées. 

Rubriques

Société