Lelandais désigne un nouveau lieu

Qu'a-t-il bien pu se passer sur ce parking d'une zone commerciale, située entre le domicile de Nordahl Lelandais et Pont-de-Beauvoisin? Lors de la reconstitution, le principal suspect dans le meurtre de la petite Maëlys a désigné un nouveau lieu aux enquêteurs...

Lors de la reconstitution qui avait lieu la nuit du 24 au 25 septembre, les enquêteurs se sont longuement arrêtés dans la zone commerciale de Pont-de-Beauvoisin (Isère) indiquée par Nordahl Lelandais. Ce lieu n'avait jusqu'ici jamais été évoqué au cours des investigations. 

La reconstitution, qui a commencé à 20 heures à la salle des fêtes de Pont-de-Beauvoisin, lieu où a été aperçue la petite fille pour la dernière fois, avait pour objectif de confronter les affirmations de Nordahl Lelandais aux réalités matérielles de l'enquête. Un moment très dur pour la famille de Maëlys. "Notre objectif est d'assurer une parfaite sérénité pour les familles présentes. C'est un moment important", a indiqué à FranceInfo le colonel Yves Marzin, en charge du groupement départemental de la gendarmerie de l'Isère. 

Suivant le récit soutenu par Nordahl Lelandais, le convoi s'est ensuite arrêté au domicile de l'ancien maître chien de l'armée, situé à Domessin, en Savoie. Puis, les enquêteurs l'ont conduit à l'endroit où a été retrouvé le corps de la fillette, dans la région de Saint-Franc. 

Rubriques

Société