Le virus HIV en hausse

Une nouvelle étude démontre que certains pays d’Afrique subissent une hausse de contamination au virus HIV.

Et ce malgré la volonté de l’ONU d’éradiquer l’épidémie d’ici 2030.

 

Dans certains pays, plus de 30 % de la population serait infecté. Le Botswana, le Zimbabwe, le Swaziland et l’Afrique du Sud sont les pays les plus touchés.

 

Le SIDA reste la cause de décès la plus fréquente en Afrique subsaharienne, indique le rapport.

 

Les dépenses de santé explosent dans ces pays. Plus de personnes infectées, plus de personnes vivant avec le virus plus longtemps. Une équation compliquée !

Rubriques

Société