Le « pass sanitaire » ne fait pas l’unanimité

Il a souvent été évoqué comme le sésame pour la réouverture des restaurants ou des lieux culturels mais le ministre de la Santé Olivier Véran vient de lui faire faire un pas de géant en arrière. Emmanuel Macron en avait parlé fin février mais sa mise en place rencontre de tels obstacles qu’il y a fort  parier qu’il soit abandonné. Pour Olivier Véran ce pass « pose des questions éthiques, scientifiques, juridiques et techniques importantes ». Et le ministre a insisté sur l’importance de la couverture vaccinale qui permettra la réouverture tant attendue de ces nombreux lieux. Avec le retard ris dans les vaccinations et l’explosion de la pandémie actuelle, les terrasses ne sont pas près de rouvrir !

 

Rubriques

Société