Le groupe militaire Wagner.

Le professeur Mark Galeotti, un spécialiste des groupes paramilitaires parlent du groupe de mercenaires russes Wagner : « Ils lui ont cassé les jambes avec une masse puis lui ont écrasé la poitrine, avant de lui couper les mains, la tête et enfin d'incendier son cadavre. L'homme était Hamadi Bouta, un déserteur de l'armée syrienne. Ses tortionnaires étaient des employés du tristement célèbre groupe Wagner (encadré), une société militaire privée (PMC) - c'est-à-dire des mercenaires. Les mêmes mercenaires qui seraient désormais chargés d'assassiner le président ukrainien Volodymyr Zelensky. Poutine s'est tourné vers Yevgeny Prigozhin (à gauche), un oligarque voyou au passé criminel, pour diriger Wagner. Le dictateur russe fait appel à Prigozhin chaque fois qu'il veut faire quelque chose de sale. »

 

Rubriques

Société