Le déconfinement ne sera pas général

Le Premier ministre, Édouard Philippe a indiqué que le déconfinement pourrait ne pas être “général et absolu pour tout le monde”.

Ce mercredi 1er avril, le Premier ministre a évoqué une question “redoutablement complexe” de l’Assemblée nationale. Ce dernier a été interrogé sur le déconfinement, qui, pour l’heure, reste flou. Selon Édouard Philippe, la sortie de confinement ne sera pas forcément homogène ou fixée à une date donnée. Il a déclaré : “Il est probable que nous ne nous acheminions pas vers un déconfinement qui serait général et absolu, en une fois et pour tout le monde”, avant de conclure : “Nous espérons, et là encore je suis prudent, pouvoir avancer sur le sujet et présenter des éléments d’une stratégie de déconfinement dans les jours, la semaine qui viennent, de façon à donner une perspective à nos concitoyens”.

Le Premier ministre a également indiqué : “Nous avons demandé à plusieurs équipes de travailler sur cette question en étudiant l’opportunité, la faisabilité d’un déconfinement qui serait régionalisé, qui serait sujet à une politique de test, en fonction, qui sait, de classes d’âge”.

Rubriques

Société