LCP : démission de la journaliste qui avait porté plainte pour agression sexuelle contre Haziza

Astrid de Villaines avait porté plainte contre Frédéric Haziza pour agression sexuelle. Après la réintégration de ce dernier à LCP, elle a présenté sa démission. 

Astrid de Villaines avait déposé plainte pour agression sexuelle contre l'animateur vedette de la chaîne parlementaire, Frédéric Haziza. Journaliste depuis sept ans à LCP, la jeune femme a annoncé sa démission vendredi dernier. « J’aurais préféré partir dans d’autres circonstances, mais le contexte était trop pesant », a-t-elle expliqué.

Un départ lié à la réintégration de Frédéric Haziza au sein de LCP, mais également à une proposition qui lui a été faite par une autre rédaction. « C’est pour un contrat très court et rien n’est signé », précise Astrid de Villaines, qui devrait rejoindre le service politique du Monde, selon 20 Minutes. 

Astrid de Villaines souhaitait quitter son poste à LCP depuis plusieurs semaines déjà, mais la direction de la chaîne parlementaire refusait sa demande de rupture conventionnelle, arguant « qu'elle ne pouvait être accordée en l'absence de situation conflictuelle entre la direction et la salariée ». LCP ne voulait pas que la journaliste parte. 

Frédéric Haziza réintégré à LCP début janvier

Frédéric Haziza avait été suspendu par LCP en novembre dernier, suite aux accusations d'Astrid de Villaines concernant une agression sexuelle qui aurait eu lieu en 2014. Il a été réintégré à la chaîne parlementaire en janvier dernier. Une décision qui a suscité la colère de la majeure partie de la rédaction, qui avait voté une motion de défiance à l'égard des dirigeants de LCP, Maire-Eve Malouines et Eric Moniot.  

Rubriques

Société