Laits contaminés à la salmonelle : 720 lots supplémentaires rappelés par Lactalis

La société Lactalis, au coeur d'un scandale de laits pour bébé contaminés à la salmonelle, rappelle 720 lots supplémentaires de produits...

Jour après jour, la société Lactalis rappelle d'avantage de laits infantiles. Ce ne sont désormais plus 625 lots qui ont été rappelés, mais 1345 lots, Lactalis venant d'annoncer le retrait de 720 lots de laits supplémentaires. « En application du principe de précaution, le Groupe Lactalis a décidé, en accord avec les autorités, de procéder à un nouveau rappel incluant l’ensemble des produits infantiles et nutritionnels fabriqués ou conditionnés dans l’usine de Craon depuis le 15/02/17 », déclare le groupe par communiqué.

Le rappel concerne les « produits à marques Picot (poudres et céréales infantiles), Milumel (poudres et céréales infantiles) et Taranis (mélange d'acides aminés en poudre destinés au traitement de pathologies) ».

Une contamination intiale à l'usine de Craon

D'où provient cette contamination ? Pour la société Lactalis, « depuis le début de cette crise », « une contamination dispersée s’est installée dans notre usine de Craon suite à des travaux réalisés courant 1er semestre 2017 ». « Un programme d’analyses renforcé est mis en œuvre avec des laboratoires externes indépendants », assure le groupe qui présente également ses excuses : « nous tenons à présenter nos plus sincères excuses aux familles concernées. Nous mesurons l’ampleur de la situation et comprenons l’inquiétude et les perturbations importantes qu’elle génère. »

Rubriques

Société