La Chine plus forte que jamais !

Absente de la COP26 après l’avoir été du G20 ce week-end, ne croyez pas que la Chine, premier charbonnier mondial, fasse profil bas. Elle a juste décidé de se passer du reste du monde. Et ça n’est pas un détail pour nous .Les Echos publient aujourd’huiun articlesur l’auto-isolement chinois. Il pointe que le cycle de repli sur soi actuel n’a pas débuté aujourd’hui ("le nombre d'étrangers ne cesse de chuter à Pékin et Shanghai : -28 % en dix ans") mais s’est accéléré avec le Covid : le nombre de vols internationaux de/vers la Chine est aujourd’hui limité "à 2 % de ce qui prévalait avant la pandémie" et, plus significatif encore, "Xi Jinping n'a pas quitté son pays depuis janvier 2020 et n'a rencontré aucun dirigeant étranger à Pékin depuis mars de la même année".

Rubriques

Société