La Chine est le nouvel l’ennemi

Après la Russie, les dirigeants de l’Otan ont désigné lors de leur sommet annuel  à Bruxelles, la Chine comme nouveau rival.  On ne sait pas comment encore comment va être rédigé le communiqué post réunion : "Le défi chinois" ou désigne cette alliance censée protéger ses 30 pays membres. Cette mention est une « victoire «  pour Joe Biden qui effectuait son premier voyage au sein d’une Alliance atlantique «  en difficulté ». Le président américain va ainsi se sentir en « position de force «  lors de son tête à tête en Suisse ce mercredi avec Vladimir Poutine.

Rubriques

Société