L'Italie en quarantaine

Ce lundi 9 mars, le gouvernement italien a annoncé que l’intégralité de leur pays serait en quarantaine en raison du nouveau coronavirus.

Les soixante millions d’habitants de la botte italienne sont désormais placés en quarantaine, et ce jusqu’au 3 avril. Environ 10 000 cas ont été identifiés dans le pays. Le président du Conseil des ministres, Giuseppe Conte, a déclaré : "Il n'y aura plus de zone rouge dans la péninsule, l'Italie toute entière deviendra une zone protégée". Les déplacements seront interdits hormis pour se rendre au travail, se faire soigner ou pour des besoins quotidiens.

Parmi les mesures prises, le gouvernement a décidé : la fermeture de toutes les écoles et les universités, l’interdiction des rassemblements, l’annulation des cérémonies civiles et religieuses, dont les mariages et les enterrements sont également annulés. Le télétravail est vivement recommandé. Giuseppe Conte a indiqué : “Il nous faut changer nos habitudes maintenant. Nous devons tous renoncer à quelque chose pour le bien de l’Italie. C’est maintenant que nous devons le faire et nous ne réussirons que si nous coopérons tous et nous adaptons à ces règles plus strictes. L’Italie est une zone protégée”.

Rubriques

Société