L’Iran accusé de sabotage !

Quatre navires ancrés au large des côtes des Emirats Arabes Unis ont été sabotés dans la nuit de dimanche à lundi. L’Iran est suspecté par les autorités américaines d’être les commanditaires de ces sabotages.

 

Donald Trump a menacé l’Iran de représailles et a envoyé sur place des bombardiers B-52 et un navire d’assaut. Un porte-avion est déjà sur place. L’Espagne a quand à elle retiré une de ses frégates. La faillite de l’accord signé en 2015 qui limitait les ambitions militaires de l’Iran est l’origine de cette tension montante. L’embargo américain place l’Iran dans un état critique profitant aux extrémistes qui veulent en découdre avec l’ennemi américain.

 

La crainte d’une guerre est envisagée par une multitude d’experts. Mais si celle-ci éclatait, elle toucherait la plus importante artère pétrolière au Monde impliquant une crise financière mondiale. 

Rubriques

Société