L'équipement terrifiant des meurtriers de Khashoggi

Le 02 octobre dernier, le journaliste saoudien Jamal Khashoggi s'est fait sauvagement assassiner à Istanbul. Ce meurtre aurait été mené par une quinzaine de personnes ayant fait le voyage depuis l'Arabie Saoudite. Des images ont récemment été partagées afin de dévoiler le contenu de leurs valises : un équipement tout simplement terrifiant. 

Étranglé et démembré

Jamal Khashoggi a été tué au début du mois d'octobre dernier au consulat de son pays en Turquie par un groupe de 15 individus en provenance d'Arabie Saoudite. Ces derniers auraient fait l'aller-retour le même jour, après avoir étranglé et démembré le journaliste saoudien. Ils seraient repartis à bord de plusieurs vols, impliquant un contrôle de sécurité avant d'embarquer. Au cours de ce dernier, leurs valises ont ainsi été scannées, et le contenu de celles-ci a été dévoilé : "dix téléphones, cinq talkies-walkies, deux seringues, deux défibrillateurs, un appareil brouilleur, trois grosses agrafeuses et un objet coupant ressemblant à un bistouri", selon Lepoint.fr. 

"Cet enregistrement est épouvantable"

Un enregistrement du meurtre aurait également été entendu : « Cet enregistrement est épouvantable. Même un membre du renseignement saoudien a été si choqué qu'il a dit en l'écoutant : il doit avoir pris de l'héroïne, seul quelqu'un qui est sous héroïne peut faire cela », relate le chef de l'État turc. D'après des responsables des services de renseignements américains, ce crime aurait été commandité par Mohammed Ben Salmane, le prince héritier saoudien. 

Rubriques

Société