Koh-Lanta : « Candide était à moitié sur moi », affirme le candidat accusé d'agression sexuelle

Eddy Guyot, qui nie catégoriquement les accusations d'agression sexuelle portées à son encontre par Candide Renard, affirme qu'il a dormi tous les soirs entre un homme et la paroi de la cabane. Une version qui serait soutenue également par cinq autres candidats. 

Le candidat accusé d'agression sexuelle par une autre participante lors du tournage de la prochaine saison de Koh-Lanta, finalement annulée, a donné sa version des faits ce jeudi, dans les colonnes de TéléStar. 

« J’ai suivi les policiers et, comme je n’ai rien à cacher et que je suis innocent, je n’ai même pas attendu que mon avocat arrive pour commencer à m’expliquer », a affirmé Eddy Guyot, 34 ans. 

Contestant formellement les accusations de la jeune femme, le candidat affirme que « tous les soirs, (il a) dormi entre un homme et la paroi de la cabane ». « Candide, elle, était plus loin. Quand les cameramans sont revenus dans la nuit pour nous filmer, je me suis réveillé et Candide était à moitié sur moi. Ça a été filmé et ça me disculpe complètement, » soutient-il.

De son côté, Candide Renard a affirmé aux enquêteurs que début mai, « elle s’était réveillée alors que le mis en cause était en train de l’embrasser sur la bouche, avant de pratiquer des attouchements sous ses vêtements ».

Rubriques

Société