Avec le succès de la série "Narcos" qui retrace les pas de Pablo Escobar, le plus grand narcotrafiquant de Colombie abattu le 2 décembre 1993 par les autorités du pays, son fils a décidé de raconter sa version à propos de la mort de son père.

Jeudi 7 septembre est sorti le livre de Juan Pablo Escobar, intitulé "Pablo Escobar, mon père". Dans cet ouvrage, le fils du trafiquant de drogue y relate sa jeunesse aux côtés de son père, des éléments inconnus du grand public sur la vie privée de Pablo Escobar, mais également la mort de ce dernier. 

Il explique que, selon lui, son père s'est fait retrouver volontairement par les forces de l'ordre : "Mon père s'est laissé prendre. Il a enfreint toutes ses règles de sécurité qu'il avait lui-même mise en place. Or, il savait qu'il y avait un système de triangulation pour localiser les téléphones". Son père a donc décidé de se faire tuer par l'armée colombienne : "Il a tout fait pour qu'on le trouve, car s’il ne mourait pas, nous étions les prochains sur la liste".

La famille de Pablo Escobar innocentée

Suite à l'exécution de son père, Juan Pablo Escobar témoigne: "Quand ma mère, ma soeur, ma petite amie et moi avons cherché refuge en Allemagne d'où l'on a été expulsés, la France a même refusé l'autorisation de survol à l'avion de ligne dans lequel nous nous trouvions". 

À cette époque, le monde entier accusait la famille de Pablo Escobar de complicité avec le plus grand narcotrafiquant, mais 5 ans après sa mort, les autorités colombiennes ont reconnu qu'ils n'étaient pas responsables ou même liés aux activités du parrain de la drogue.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !