Jeffrey Epstein avait signé un testament avant son suicide

Deux jours avant son suicide, Jeffrey Epstein a pris le temps de parapher un testament, léguant toute sa fortune à un trust, dont les bénéficiaires sont inconnus.

En effet, selon les documents, le millionnaire a confié tous ses biens au “Trust 1953”. Des biens immobiliers à Manhattan et à Paris, un ranch au Nouveau Mexique, deux îles dans les îles Vierges, des actions, des avions privés, des bateaux… Tout ce qu’il possédait a été estimé à environ 577 millions de dollars. Tout léguer à un trust permet alors de protéger la confidentialité des bénéficiaires de sa fortune, qui ne sont en aucun cas nommés dans le testament. Le seul héritier connu de Jeffrey Epstein est son frère, Mark.

Le testament est accompagné d’une copie du certificat de décès, qui n’en précise pas la cause. Pourtant, il a été confirmé que Jeffrey Epstein s’est bien suicidé par pendaison. Néanmoins, des sources ont précisé que le financier avait des difficultés à supporter sa détention, si bien qu’il payait des avocats pour passer la journée avec lui. Le directeur de la prison ainsi que les deux personnes qui devaient garder Jeffrey Epstein la nuit de sa mort ont été mutés, avant même que les enquêtes soient terminées.

Rubriques

Société