Japon: un chat errant suspecté d'une tentative de meurtre

Une vieille dame aurait été agressée par un chat à son domicile. Des traces de sang sur les pattes du chat sont en train d'être analysées par les enquêteurs.

C'est un fait-divers surprenant qui nous vient tout droit du Japon. Alors qu'elle était tranquillement installée chez elle, Mayuko Matsumoto ,une Japonaise de 82 ans, a été sauvagement agressée. Son visage a été lacéré par son assaillant, les enquêteurs ont dénombré au moins vingt balafres. "Quand nous l'avons trouvée, […] son visage trempait dans le sang. Je ne savais pas ce qui s'était passé", a raconté la fille de l'octogénaire lors d'une intervention à la radio. La police a expliqué se pencher sur la piste d'une agression par un chat errant du quartier en raison de l'absence d'effraction dans le domicile de la vieille dame.

Du sang retrouvé sur les pattes d'un chat 

Les balafres ont tout de suite fait penser aux enquêteurs à une agression commise un chat. Et l'un des chats du quartier avait en effet des traces de sang sur les griffes, qui pourraient cependant correspondre à n'importe quel aléa de la vie d'un chat de gouttière. "La police est en train de procéder à l'analyse de traces sanguines trouvées sur les griffes de l'animal qui pourrait avoir labouré(le visage de la vieille dame)", a déclaré la radio NHK. Mayuko Matsumoto n'a pu expliquer ce qu'il s'est passé, car il lui est impossible de s'exprimer pour l'instant. 

Rubriques

Société