L'engin, qui date de la Seconde guerre mondiale,"se trouvait dans le sol à une distance d'un kilomètre des bâtiments des réacteurs 2 et 3 du site", a précisé un porte-parole de la compagnie Tepco.

Visiblement, la centrale nucléaire de Fukushima recèle encore de dangers insoupçonnés. Jeudi, une bombe qui semble dater de la Seconde Guerre mondiale a été découverte dans l'enceinte de la centrale. C'est la compagnie Tokyo Electric Power (Tepco), qui exploite le bâtiment qui a révélé l'information.

Cette bombe a "été repérée par un employé d'une société sous-traitante au cours de travaux pour créer un parking", a expliqué le porte-parole. D'une longueur de 85 centimètres pour 15 centimètres de diamètre, la bombe "se trouvait dans le sol à une distance d'un kilomètre des bâtiments des réacteurs 2 et 3 du site".

L'armée japonaise dépêchée sur place

"Nous avons prévenu les services de police de Futaba qui sont désormais chargés de suivre le dossier". En effet, ce sont les forces d'autodéfense, c'est-à-dire l'armée japonaise, qui sont en charge de l'opération de retrait de la bombe. Elles devront d'abord vérifier les risques éventuels d'explosion de l'objet.

Il faut dire que la zone sur laquelle est installée la centrale nucléaire de Fukushima se trouve entre les localités de Futaba et de Okuma, au nord-est du pays. C'est là qu'était installé pendant la guerre, une base aérienne de l'armée japonaise. Une zone qui avait donc été largement bombardée par les Américains.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !