Jacques Chirac accusé

Sir Richard Dearlove, l’ancien patron du MI6, les services secrets anglais, affirme que Saddam Hussein, ancien dictateur d’Irak, et ami du défunt Président Chirac, aurait « donné » plus de 7 millions de dollars au Président Chirac en 2003 afin que celui-ci s’oppose à l’intervention militaire contre son pays par les Etats-Unis. Des accusations graves portées le jour où le cercueil de Jacques Chirac est présenté aux français dans la cour des Invalides. Nous espérons que ce « Sir » apportera les preuves de ses accusations ! Il aurait pû attendre que l'ancien Président soit enterré!

 

 

 

Rubriques

Société