Israël prêt au combat

Le ministre de la Défense israélien, Benny Gantz, a déclaré que l’Iran était proche d’obtenir l’arme nucléaire. Cette déclaration a été faite à Tel-Aviv devant plus de 60 ambassadeurs. L’Iran s’était engagé à stopper l’enrichissement de son uranium jusqu’en janvier 2020, date à laquelle le général Qassem Soleimani a été tué lors d’une frappe de drone américain. Jamais les Israéliens ne laisseront l’Iran acquérir la bombe nucléaire. Le problème est que le gouvernement Biden n’effraie plus les Iraniens. La déconvenue américaine en Afghanistan leur donne même la conviction qu’ils peuvent aller encore plus loin. 

Rubriques

Société