Iran : Un séisme de magnitude 5,1

Un séisme de magnitude 5,1 a eu lieu près de la centrale nucléaire de Bouchehr, dans la nuit du vendredi 27 décembre, à 5h23 (heure locale).

L’épicentre se trouvait à 45 kilomètres de la centrale nucléaire et a une profondeur de 38 kilomètres. Fort heureusement, il n’y a eu aucun dégât ni aucun blessé. L’agence de presse Isna a déclaré : « Si on se fonde sur l'évaluation du Croissant-Rouge et des autorités régionales, nous n'avons pas encore été mis au courant de dégâts. La route reliant les villes d'Ahram et Kalameh a été coupée à la suite de glissements de terrain. Des immeubles dans les villes et les villages à proximité ont eu leurs murs fissurés mais rien ne s'est écroulé ».

La construction de cette centrale nucléaire comporte énormément de risque, selon les pays du Golfe. Ces derniers craignent que la centrale explose ou qu’il y ait un risque de fuites radioactives s’il venait à y avoir un tremblement de terre conséquent. Or, l’Iran souhaiterait construire une vingtaine de centrales afin de pouvoir alterner ses ressources énergétiques et de dépendre le moins possible d’énergies fossiles.

Rubriques

Société