Interpellé par les gendarmes, il meurt dans l'accident de leur véhicule

En Haute-Loire, un jeune homme de 22 ans qui venait d'être interpellé par les gendarmes est mort peu de temps après, lorsque leur véhicule est entré en collision avec une voiture.

Mardi 19 décembre, un jeune homme de 22 ans est décédé peu de temps après son interpellation par les gendarmes. Arrêté pour trouble de l'ordre public, il a été placé à l'arrière du véhicule des forces de l'ordre, impliqué dans l'accident de circulation qui a eu lieu quelques instants plus tard.

Les gendarmes roulaient en direction de Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire), lorsqu'aux alentours de 20 heures leur véhicule a heurté une autre voiture, sur la route départementale entre Tence et Chambon sur Lignon. Le véhicule des forces de l'ordre, un Peugeot Partner, a dérapé sur la droite alors qu'il se trouvait dans un virage, percutant latéralement la voiture qui arrivait en contre-sens. Le jeune homme, en arrêt cardio-respiratoire suite à cet accident violent, n'a pas pu être réanimé par les secours.

Les trois gendarmes blessés dans la collision ont été transportés à l'hôpital de Firminy. Quant aux trois occupants de l'autre véhicule impliqué, ils sont tous indemnes. 

Lors de ce dramatique accident, les gendarmes raccompagnaient la jeune victime chez ses parents.

Rubriques

Société