Ingrid Levavasseur cyber harcelée

« On m’a traitée de "salope", de "pute", de "traînée"… Certains ont même lancé des appels au viol » : Ingrid Levavasseur, figure du mouvement des gilets jaunes, a confié comment elle s’est faite cyber harcelée.

Figure engagée dans le mouvement des gilets jaunes, Ingrid Levavasseur a confié le harcèlement qu’elle subit. En janvier, la jeune femme a été victime d’un “raid numérique”. En plus des insultes, des menaces de mort et des appels au viol à son encontre, elle a été physiquement agressée lors de manifestations.

Ce harcèlement a notamment débuté à la suite de l’annonce de sa participation à une émission de débat sur BFM TV. Les messages de haine et insultes sexistes se sont accentués lorsqu’elle a annoncé sa volonté de s’engager sur une liste gilets jaunes pour les élections européennes. Un cyber harcèlement particulièrement violent qui continue encore aujourd’hui mais qu’elle a décidé de surmonter : "Les réseaux sociaux, ce n’est pas la vie réelle, c’est juste un monde parallèle dans lequel les gens déversent leur haine". Une situation compliquée pour la jeune mère célibataire qui tente de garder la tête froide.

Rubriques

Société