Ils testent la première moto volante

Une toute nouvelle manière de se déplacer est en train de voir le jour à Dubaï : la police a récemment testé de se déplacer sur des motos volantes, appelées Hoverbike S3, afin de renforcer la sécurité de la ville. 

L'Hoverbike S3, véritable innovation

Repérée par les autorités de l'Emirat lors du salon de l'innovation technologique du Moyen-Orient (Gitex), l'Hoverbike S3 est désormais en phase test. Ce modèle, élaboré par la structure américaine Hoversurf, ressemble à une moto posée sur des drones et peut circuler à une vitesse de 100km/h pendant 25 à 40 minutes en fonction du mode de guidage choisi. L'engin peut voler jusqu'à 5 mètres du sol, et devrait être utilisé en conditions réelles d'ici 2020 à Dubaï. 

Dubaï, ville futuriste

Selon les forces de l'ordre, ces motos volantes permettront de renforcer la sécurité de la ville grâce à une surveillance en hauteur, très pratique face aux routes souvent embouteillées. Les appareils coûtent 150 000 dollars, et représentent une véritable innovation sur le marché des transports. 

Déjà équipée d'un robot-policier également en phase test, Dubaï se montre comme une ville futuriste et moderne. En effet, les autorités souhaiteraient équiper leurs patrouilles de robots-policiers d'ici 2030 si tout se déroule bien avec ce premier. 

Rubriques

Société