Ils éventrent un tigre protégé et le suspendent au plafond

En Indonésie, les habitants d'un petit village où le félin avait attaqué deux villageois ont tué le tigre et ont suspendu sa carcasse en exemple. Une manière de faire qui inquiète fortement les membres d'une ONG de défense des animaux. 

En Indonésie, des villageois ont éventré et suspendu au plafond un tigre de Sumatra, a indiqué ce lundi le responsable d'une ONG de défense des animaux. 

Dans l'archipel d'Asie du Sud-Est, il n'est pas rare que les habitants règlent eux-même les problèmes de cohabitation avec les animaux, quitte à éliminer des espèces protégées. C'est notamment le cas dans les zones où les forêts sont détruites et remplacées par des plantations de palmiers à huile, restreignant l'habitat naturel des animaux et les contraignant à se déplacer, ce qui les confronte aux humains. 

"Ils ont insisté pour tuer le tigre"

En février, le tigre tué avait été aperçu autour du village, où il avait attaqué un groupe de villageois qui l'avaient suivi. Deux d'entre eux avaient été grièvement blessé, selon Hotmauli Sianturiun, responsable d'une ONG locale. Par la suite, en dépit des mises en garde des défenseurs des animaux au sujet de cette espèce protégée, les villageois avaient annoncé leur intention de tuer le félin. "Malheureusement, ils n’ont pas écouté. Ils ont insisté pour tuer le tigre", a déploré Hotmauli Sianturium, précisant qu'un membre de son ONG avait tenté d'empêcher la tuerie, mais qu'il avait été bloqué par les habitants. 

Rubriques

Société