Il tue sa mère et la mange

Le jeune homme de 26 ans, déjà connu des services de police pour violences, a été interpellé à Madrid (Espagne) la semaine dernière, pour le meurtre de sa mère. 

Jeudi 21 février, la police espagnole a arrêté un jeune homme soupçonné d'avoir assassiné sa propre mère. Déjà connu des services de police pour mauvais traitements, il aurait tué sa mère de 66 ans avant de la découper, puis de conserver les morceaux de son corps dans des boîtes en plastique. 

L'alerte aurait été donnée par une amie de la sexagénaire, qui s'inquiétait de ne plus avoir de ses nouvelles depuis un mois. Les forces de l'ordre se sont alors rendues au domicile familial, où elles ont retrouvé des boîtes en plastique contenant des morceaux de corps, réparties dans différents endroits de la maison. 

Le fils de la victime, qui se trouvait sur place, a été immédiatement arrêté. Il aurait assassiné sa mère plusieurs semaines auparavant. Lorsque les policiers ont demandé à pénétrer dans l'appartement, le jeune homme s'y serait opposé en déclarant ne pas savoir où se trouvait sa mère, puis aurait fini par les laisser entrer. 

Selon la presse espagnole, qui évoque un cas de cannibalisme, le fils qui a fini par avouer le meurtre aurait déclaré aux enquêteurs avoir mangé des morceaux de sa mère, qu'il aurait également donné à son chien. 

Rubriques

Société