Il se suicide pour 2h de colle

En Alpes-Maritimes, un petit garçon de 11 ans a récemment pris la décision de se suicider, après que son professeur lui ai donné deux heures de colle pour avoir utilisé son portable en classe. 

 "Il a annoncé à ses camarades son intention de se suicider"

Un drame s'est produit jeudi dernier à Beausoleil, près de Monaco. Alors qu'un collégien de 11 ans quittait son établissement, il aurait mis fin à ses jours. « Le garçon, comme d’habitude, se dirigeait avec deux copains vers l’arrêt de bus pour rentrer chez lui quand il a annoncé à ses camarades son intention de se suicider. Tout cela était en relation, semble-t-il, avec une peur panique qu’il éprouvait suite à des remontrances de la part d’un professeur pour avoir sorti ou utilisé un téléphone en classe. Des remontrances qui s’étaient traduites par deux heures de colle », relate le procureur de la République. 

Ils retrouvent le corps inanimé de leur fils

Les deux garçons avec qui se trouvait la victime sont rentrés chez eux et ont prévenu leurs parents, qui ont ensuite alerté ceux du collégien. Mais il était alors trop tard : lorsque ces derniers sont arrivés près de l'école, leur fils s'était déjà suicidé. Ils ont retrouvé son corps inanimé en bas d'un pont. 

Une enquête a alors été ouverte, ainsi qu'une cellule psychologique dans le collège public Bellevue dans lequel étudiant l'enfant. 

Rubriques

Société