Il meurt en chutant d’une tour lors d’un concours pour financer son mariage

C'était la cascade de trop... Le rooftoper chinois Wu Yongning, habitué à escalader les monuments les plus vertigineux, est mort en participant à un concours qui devait lui permettre de remporter de quoi financer son mariage, a expliqué sa famille.

Véritable casse-cou, Wu Yongning filmait chacune de ses impressionnantes cascades pour les diffuser ensuite sur la Toile. Le jeune chinois de 26 ans, qui escaladait à mains nues et sans aucune sécurité les édifices faisait le buzz sur le réseau social Weibo. Au total, plus de 300 expéditions filmées se trouvaient sur sa page.

Le 8 novembre dernier, il est mort en tentant une énième expédition, qui s'est révélée fatale. La chute de Wu Yongning a été filmée par sa propre caméra, qu'il avait installée tout en haut d'un gratte-ciel de Changsha. Suspendu à ce qui semble être le toit de l'édifice, les jambes pendues dans le vide, le jeune homme entame alors une série de tractions. Un effort qui lui a semble-t-il coûté la vie, car après une courte pause de quelques secondes, le rooftoper ne semble plus avoir la force nécessaire pour se hisser sur le toit de l'édifice. Essayant dans une ultime tentative de se mettre en sécurité, Wu Yongning perd prise et chute du 62e étage de la tour.

Près d'un mois après son accident, son épouse vient de rendre publique sa mort. D'après la famille du jeune homme, ce dernier participait à un concours dont la récompense était de 100.000 yuans, soit près de 13.000 euros. Wu Yongning voulait se servir de cette somme pour financer son mariage. 

Rubriques

Société