Il ligote les élèves et embrase le bus

Un conducteur de bus a détourné le véhicule scolaire qu'il conduisait, avant de ligoter les élèves présents à bord puis y mettre le feu. Heureusement, aucun blessé n'est à déplorer. 

Mercredi dernier dans la périphérie de Milan, en Italie, un terrible drame a manqué de se produire. Ousseynou S., chauffeur de bus de 47 ans qui transportait 51 lycéens à la piscine de Crema, a détourné son véhicule.

L'homme, qui compte 15 d'ancienneté dans l'entreprise de transport, a d'abord ligoté les lycéens en les menaçant avec un couteau. L'un des adolescents a tout de même réussi à dissimuler son téléphone portable pour appeler les secours. 

La police s'est alors immédiatement lancée à la poursuite du bus en question, qui a fini par être localisé par des agents à San Donato. Des véhicules ont percuté le car pour le forcer à se stopper, évitant ainsi un drame de justesse. Le chauffeur a tout de même eu le temps de déverser des jerricans d'essence qu'il avait caché dans le bus, tout en hurlant qu'il voulait "venger les morts en mer". Il a ensuite mis le feu au bus.

Un policier est parvenu à briser les vitres du bus pour faire évacuer les élèves, paniqués. Aucun blessé grave n'est à déplorer, seuls 14 élèves souffrent de légères intoxications. 

Rubriques

Société