Il frappe et ébouillante sa femme

Un homme est soupçonné d’avoir eu recours à la violence envers sa femme à maintes reprises. Il aurait ébouillanté ses jambes et l’aurait frappé régulièrement.

Un trentenaire nîmois a été poursuivi par la police nationale de Nîmes. Actuellement en garde à vue, il est accusé de barbarie et d’actes de torture envers sa conjointe par le procureur de la république de Nîmes, Eric Maurel, selon le journal 20 Minutes. Il sera bientôt présenté devant le juge et risque jusqu’à quinze ans de prison ferme.

Sa femme s’est réfugiée chez ses voisins qui ont aussitôt alerté les autorités du drame. La jeune femme a directement été hospitalisée. Bien que ses jours ne soient plus comptés, les examens médicaux démontrent les coups de l’assaillant.

En 2019, environ 123 cas de féminicides ont été déclarés en France. Un nombre conséquent qui a augmenté depuis l’année 2018. Durant les mois à venir, les jurés de la cours d’assises se prononceront sur six affaires de femmes victimes de meurtre ou de tentatives de meurtre.

Rubriques

Société