Il étrangle et pend ses enfants, frappe à mort sa femme puis tente de se suicider

En Moselle, un homme d'une quarantaine d'années est accusé d'avoir tué son épouse et ses deux enfants, ce mardi à Ars-sur-Moselle. Il a ensuite tenté de se suicider en fonçant dans un mur au volant de sa voiture. 

Ce mardi 20 mars en fin d'après-midi, les corps d'une mère et de ses deux jeunes enfants ont été découverts en fin d'après-midi, près de Metz. La découverte macabre a été faite après un accident de voiture impliquant le père, soupçonné d'être l'auteur des crimes, apprend-on ce mercredi de source policière.

Les gendarmes, qui n'arrivaient pas à contacter la famille de l'homme grièvement blessé dans l'accident de la route survenu mardi matin, ont décidé de se rendre au domicile de ce dernier, situé à Ars-sur-Moselle. Comme personne ne venait leur ouvrir, ils ont pénétré de force dans la maison. Ils ont alors découvert le corps de la compagne du quarantenaire, née en 1984 et de leurs jumeaux, une fillette et un petit garçon nés en 2016, rapporte le Républicain Lorrain.

Les jumeaux et leur mère tués de manière extrêmement violente

La jeune maman serait morte des suites de coups violents, quant aux enfants, l'un aurait été pendu et le second étranglé. Le père de famille de 42 ans, fortement soupçonné d'être l'auteur de ces crimes atroces, aurait tenté de se suicider au volant de son véhicule. Les gendarmes n'ont pas encore pu l'auditionner. 

Rubriques

Société