Harvey Weinstein accusé de "trafic sexuel" à Cannes

Harvey Weinstein aurait été épaulé par son frère Bob et part certains membres de leur société de production, qui aurait "connu et facilité" ses pratiques...

Kadian Noble, aspirante comédienne britannique, assure avoir été agressée sexuellement par Harvey Weinstein. Rien de surprenant, hélas, puisque cette plainte fait suite à des dizaines d'autres. Ce qui est nouveau dans l'affaire, en revanche, c'est l'accusation de "trafic sexuel" qui pèse à présent sur le producteur.

La Weinstein Company dans le coup ?

Selon la plainte de Kadian Noble, Harvey Weinstein l'aurait recrutée et attirée "avec la promesse d'un rôle, sachant qu'il utiliserait la force, la fraude ou la coercition pour l'amener à une relation sexuelle dans sa chambre d'hôtel". Le producteur aurait ensuite appelé un autre responsable de sa société qui aurait demandé à la jeune actrice d'être "gentille et de faire tout ce qu'il demande". Weinstein se serait ensuite approché d'elle et aurait empoigné sa poitrine. La plainte affirme également que Mme Noble avait résisté dans un premier temps, avant de se sentir "forcée de se laisser faire".

Bob Weinstein, le frère de Harvey Weinstein, et leur entreprise sont accusés de négligence et d'avoir "connu le comportement de Harvey Weinstein de voyager (...) pour solliciter de jeunes actrices avec la promesse de rôles" pour ensuite les forcer à des relations sexuelles.

Un "vrai dossier" susceptible de mener à une interpellation

De son côté, l'intéressé continue de nier l'ensemble des accusations d'agressions sexuelles et "confirme en outre qu'il n'y a jamais eu aucun acte de représailles contre une femme pour avoir refusé ses avances", peut-on lire dans un communiqué publié en son nom.

Mais déjà début novembre, la police new-yorkaise avait affirmé qu'elle disposait de suffisamment d'éléments sur le viol présumé de l'actrice Paz de la Huerta en 2010 pour constituer un "vrai dossier".  Avec ces nouvelles plaintes qui viennent de tomber contre Weinstein et sa société de production, il est clair que les ennuis ne font que commencer pour le magnat hollywoodien...

Rubriques

Société