Harcèlement sexuel : une conférence de Jean Lassalle à Sciences Po annulée

L'ancien candidat à la présidentielle était attendu le 22 novembre dernier à Sciences Po Lille. Sa venue a été finalement annulée suite à des accusations de violences sexuelles portées contre lui par plusieurs femmes.

La conférence devait porter sur son engagement politique et ses actions en tant que "député de la ruralité". Jean Lassalle était invité par une association étudiante "L'Arène de l'IEP", pour une conférence le 22 novembre prochain à Sciences Po Lille. Mais suite aux accusations de violences sexuelles portées contre lui, d'autres associations avaient demandé l'annulation de cette conférence. C'est désormais chose faite. Jean Lassalle ne viendra pas

L'association LGBTQ et féministe "Bon Chic Bon Genre" avait créé une pétition en ligne pour demander l'annulation de ce rendez-vous. Pétition signée par plus de 250 personnes.

Le président de "L'Arène de l'IEP", Maxime Maintier a confirmé la nouvelle au Figaro Étudiant. "Nous avons décidé d’annuler la conférence. Cela prend trop d’ampleur et je suis seul responsable de ce que cette conférence se passe le mieux possible. Notre souhait était que celle-ci se tienne, mais sous les pressions conjointes d’associations comme BCBG, ou de la direction, nous sommes contraints d’annuler".

"La direction de l’école avait en effet 'fortement déconseillé' la tenue de l’événement, sans l’interdire formellement", explique le Figaro. Car l'administration avait d'abord donné son accord, mais avant que la polémique éclate.

Jean Lassalle est accusé par plusieurs femmes d'agression sexuelle. La directrice de la communication du PCF, Julia Castanier, les députées Karine Berger et Colette Capdevielle ou encore la journaliste Mié Kohiyama ont toutes témoigné contre lui.

Rubriques

Société