Des hackers détournent 2 millions d'euros lors du transfert de Stefan de Vrij à la Lazio

Le scénario est digne d'un film...

Des hackers ont réussi à détourner la somme exorbitante de deux millions d'euros lors du transfert du footballeur Stefan de Vrij du Feyenoord Rotterdam à la Lazio Rome. Les médias italiens rapportent que la Lazio Rome avait déjà versé sept millions d'euros au club néerlandais, mais que le club romain devait encore payer un dernier versement pour conclure le transfert via un virement international. Or, le Feyenoord n'a jamais reçu l'argent. 

Un complice au sein du Feyenoord ?

Pour arriver à leurs fins, les hackers sont parvenus à avoir accès aux correspondances précédentes entre les deux dirigeants des clubs concernés puis à créer un faux document exigeant les deux millions d'euros restants, comme convenu, au nom du club de batave. Mais sur ce faux, les malfrats ont pris soin de modifier le numéro de compte créditeur de manière à recevoir l'argent sur leur compte. La somme de deux millions a donc atterri sur le compte en banque des hackers qui sont désormais poursuivis par la justice italienne. 

Un procureur italien a été nommé pour mener cette enquête, qui n'exclut pas la présence d'un éventuel complice au sein de l'un des deux clubs, plus probablement celui du Feyenoord.

Rubriques

Société