Grève des pompiers

Les sapeurs-pompiers sont en grève à partir de mercredi dernier. Et ce jusqu’au 31 août 2019…

Ils sont 7 syndicats de pompiers professionnels à avoir déposé leur préavis de grève. Une grève prévue du mercredi 26 juin au 31 août 2019. Les sapeurs-pompiers souhaitent que leurs salaires et leurs effectifs soient revalorisés, du fait de l’augmentation du nombre d’interventions. André Goretti, président du FA/SPP-PATS, le premier syndicat, explique : “Nous voulons exprimer le ras-le-bol des pompiers face à un État qui n’assure plus un certain nombre de missions, et les laisse souvent démunis sur le terrain face à l’augmentation de la détresse humaine et des agressions contre eux”.

85% des 40 500 pompiers professionnels de France sont concernés. Leurs réclamations ? “Le retrait du projet de loi de transformation de la fonction publique”, “une revalorisation de la prime de feu à 28%” et un “recrutement massif”. En effet, entre 2003 et 2018, les interventions sont de plus en plus nombreuses, leur nombre est passé de 3,5 millions à 4,6 millions. Les syndicats dénoncent notamment une “sursollicitation” : nombreux sont ceux qui appellent le 18 pour des problèmes hors du périmètre.

Rubriques

Société