Greta Thunberg et la mode

Suite aux déclarations du patron de LVMH, Bernard Arnault, qui a critiqué le “catastrophisme” de Greta Thunberg, le créateur de Vivienne Westwood, une marque de mode écoresponsable, a réagi.

“Cela a un côté démoralisateur pour les jeunes, elle ne propose rien, sinon de critiquer. La conséquence qu’on en tire, c’est arrêter la croissance, qui a permis quand même d’améliorer la niveau de vie mondial, de réduire la pauvreté, d’améliorer la santé dans des pays comme l’Afrique. Si on veut repartir en arrière, arrêtons la croissance”, avait déclaré Bernard Arnault, peu convaincu par les discours de la jeune militante suédoise. Il estime qu’elle vise un “catastrophisme absolu sur l’évolution du monde”.

Andreas Kronthaler, le créateur de la marque Vivienne Westwood qui a notamment fait défiler Bella Hadid dans des “tissus délaissés par les meilleures usines italiennes”, a réagi à ces propos. “Nous sommes assis sur un volcan et le temps est limité. [...] C’est fou ce que nous faisons, c’est évident que la mode est un gros pollueur”. Il a ajouté que “cette jeune fille est remarquable et nous devrions la remercier”.

Rubriques

Société