Gard : un petit âne meurt poignardé par des inconnus

Le petit animal avait été recueilli par un pompier professionnel dans sa ferme. Une plainte a été déposée. 

C'est un geste ignoble. Depuis ce dimanche, Damien, pompier professionnel dans le Gard, est effondré. Le petit âne qu'il avait recueilli est mort des suites de ses blessures. Le pauvre animal avait été poignardé à de multiples reprises par des inconnus le 22 janvier dernier.

Titus avait alors été découvert baignant dans son sang par la compagne du pompier, qui possède une ferme sur les hauteurs de Bagnols-sur-Cèze. 

Le couple a dépose plainte, bien déterminé à retrouver qui a pu s'en prendre à cet âne d'à peine un an, très affectueux. « Nous ne savons pas encore qui a bien pu commettre cet acte de cruauté », déplore le propriétaire de Titus, qui explique « On n’élève [nos animaux] pour aucune autre raison que de prendre soin d’eux et d’être bien en leur compagnie. Nous ne mangeons que les œufs de nos poules ». 

La piste d'une voiture verte aperçue dans les environs serait notamment étudiée par les enquêteurs.

Rubriques

Société