Un footballeur argentin avoue avoir violé et tué son beau-fils de 5 ans

D'après The Sun, le défenseur argentin de 22 ans vient d'avouer le viol et le meurtre d'un garçonnet de 5 ans, qui était son beau-fils...

Ce fait divers sordide secoue le milieu du football argentin. Selon le tabloïd anglais The Sun, le défenseur Gonzalo Aguirre, âgé de 22 ans, vient d'être écroué après avoir avoué le viol suivi du meurtre de son beau-fils de 5 ans. 

Battu, violé et tué

Le footballeur, qui évoluait depuis quelques années dans le club des Defensores de Belgrano, a dans un premier temps soutenu pendant plusieurs semaines que la mort de l'enfant avait été causée par un accident domestique. Mais les autopsies pratiquées sur le corps de l'enfant ont révélé toute autre chose. Le jeune garçon a subi des sévices sexuels. Confronté à ses éléments, Gonzalo Aguirre a fini par reconnaître les faits. La jeune victime, outre le viol, a également été violemment battue avant d'être tuée. 

"Nous voyions Gonzalo comme un jeune homme introverti. C'était un très bon joueur, il a joué avec nous plusieurs matches. Nous savions qu'il avait des problèmes, mais rien n'indiquait qu'ils étaient d'une telle ampleur. Nous n'avions jamais pensé à quelque chose comme cela", a commenté le président du club de football où évoluait le joueur, qui a été licencié dans la foulée. 

Rubriques

Société