Ce mardi 10 octobre, l'ensemble de la fonction publique est appelée à manifester contre les mesures annoncées par le gouvernement. La mobilisation s'annonce d'ores et déjà très forte...

C'est une première en France depuis 10 ans. Ce mardi 10 octobre, l'ensemble des neufs fédérations syndicales de la fonction publique appellent à manifester, ensemble, contre les mesures annoncées par l'exécutif. À savoir : gel des rémunération, suppressions de postes, rétablissement du jour de carence, dévalorisation du statut de fonctionnaire, etc.

Les raisons de la colère des fonctionnaires sont nombreuses et ces derniers comptent bien faire savoir au gouvernement leur "profond désaccord" avec les mesures annoncées, en organisant près de 130 manifestations dans 90 départements. D'après les syndicats, la mobilisation sera dont très forte.

De nombreux services publics fermés

Concrètement, cette grève générale impactera de nombreux services publics, qui ce mardi resteront fermés. Les crèches, les cantines scolaires et autres établissement publics n'ouvriront pas et le service minimum, pourtant prévu par la loi, ne sera pas forcément assuré.

Ce lundi, le Premier ministre Édouard Philippe a dit "assumer pleinement les mesures", tout en assurant aux fonctionnaires qu'ils n'étaient "pas du tout déconsidérésé et "même essentiels dans le fonctionnement de notre pays".

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !