Fifagate : acquittement du 3ème accusé du procès de New York

Ce mardi, le cas de l'ex-patron du football péruvien a été examiné lors du procès du Fifagate à New York. Manuel Burga a finalement été acquitté...

Accusé de conspiration lors du procès d'anciens responsables sud-américains poursuivis pour corruption dans le cadre du scandale du Fifagate, l'ancien président de la Fédération péruvienne, Manuel Burga, a finalement été acquitté ce mardi.

Vendredi dernier, les deux autres accusés, l'ex-président de la Fédération brésilienne José Maria Marin et l'ancien président de la Fédération paraguayenne et de la Confédération sud-américaine Juan Angel Napout, ont été jugés coupables par le jury du tribunal fédéral de Brooklyn.

Manuel Burga, 60 ans, n'était pour sa part jugé que pour le chef de conspiration, contrairement à ses co-accusés. Durant son procès, l'accusation avait souligné qu'il n'avait jamais perçu les pots-de-vin qui lui étaient destinés. L'ex-patron du football péruvien devrait rentrer chez lui, à Lima, ce mercredi. 

La juge fédérale doit désormais prononcer les peines requises contre Marin et Napout. Dans un communiqué, le ministère de la Justice a fait savoir ce mardi qu'ils risquaient jusqu'à 20 ans de prison pour chaque chef d'accusation pour lequel ils ont été reconnus coupables.

Rubriques

Société