FFR : Guy Novès visé par une procédure de licenciement pour faute grave

Règlements de compte entre les membres de la grande famille du rugby français...

On le sait, les fêtes de fin d'année ne sont pas toujours synonymes de plaisir à se retrouver en famille... Pour la Fédération Française de Rugby (FFR), elles ressemblent malheureusement à un règlement de comptes façon "O.K. Corral" et riment avec beaucoup d'amertume.

Guy Novès tout juste viré de son poste de sélectionneur du XV de France et fraîchement remplacé par Jacques Brunel, L'Équipe nous apprend que la FFR a lancé une procédure de licenciement pour faute grave à l'encontre de l'ex-sélectionneur de l'équipe de France et de deux membres de son staff d'alors, Yannick Bru et Jean-Frédéric Dubois.

La FFR chercherait-elle à éviter de payer des indemnités de licenciement évaluées à plusieurs millions ?

Tandis que Bernard Laporte, interrogé sur cette procédure, à ce mercredi laissé entendre qu'il espérait que cette séparation se réalise sans heurts, il semble bien que cela soit très mal parti. Alors que l'on ne sait pas encore les motifs exacts de la "faute grave" à l'origine de la procédure de licenciement lancée par la FFR, si celle-ci venait à être confirmée, alors la Fédération Française de Rugby n'aurait pas à verser aux trois hommes leurs indemnités de licenciement. Des sommes évaluées tout de même à 2 ou 3 millions d'euros...

En attendant, la bataille entre avocats est belle est bien lancée. Décidément, ni l'esprit de Noël ni celui du sport ne sont mis en valeur par le rugby français ces derniers temps. Espérons que 2018 renverse la donne.

Rubriques

Société