Femme éventrée pour son bébé : la meurtrière condamnée à 40 ans de prison

Ashleigh Wade avait éventré l'une de ses amies enceinte pour lui voler son bébé. Elle a écopé d'une peine de 40 ans de prison.

Celle que les médias ont surnommé "womb raider", ou "pilleuse d'utérus", a été condamnée ce mercredi à quarante ans de prison par un tribunal du Bronx, aux États-Unis. En 2015, la jeune femme n'avait pas hésité à tuer puis éventré Angelikque Sutton, l'une de ses amies d'enfance qui était enceinte, afin de récupérer l'enfant qu'elle attendait. Depuis plusieurs mois, Ashleigh Wade faisait croire a tout son entourage qu'elle attendait un heureux évènement.

Le bébé survit, la mère meurt

Suite à ce massacre, l'enfant sorti du ventre de la victime par la meurtrière a miraculeusement survécu, ce qui relève du miracle, a souligné la police. Quant à la mère du nouveau-né, elle n'a pas eu cette chance. Elle est morte, éventrée par son amie. 

"Je voulais juste dire que je suis désolée", a déclaré Ashleigh Wade lors de son procès, tout en arrivant toujours pas à expliquer son geste. 

L'enfant, une petite fille prénommée Jenasis, fêtera ses deux ans ce lundi. Quant à la meurtrière de la mère, elle a été condamnée à 25 ans de réclusion criminelle pour le meurtre d'Angelikque Sutton, assortie à une peine de 15 ans de prison pour enlèvement.

Rubriques

Société