La famille d'accueil du tueur de Floride, choquée d'avoir "hébergé un monstre"

« Nous avions ce monstre sous notre toit », s'émeut la famille d'accueil du jeune homme qui a ouvert le feu dans un lycée de Floride, tuant 17 personnes...

Le couple chez qui Nikolas Cruz, auteur de la tuerie dans un lycée de Floride, vivait depuis novembre, est toujours sous le choc. À aucun moment ils n'ont décelé la moindre violence chez le jeune homme, dont la mère venait de décéder. 

« Nous avions ce monstre sous notre toit et nous ne le savions pas », a déclaré Kimberly Snead, infirmière de 49 ans, dans les colonnes du quotidien Sun Sentinel. Depuis novembre 2017, elle et son mari hébergeaient Nikolas Cruz, le tireur qui a fait 17 morts dans un lycée de Floride. Âgé de 19 ans, ce dernier avait été accueilli par la famille Snead dans leur maison de Parkland, après le décès de sa mère des suites d'une pneumonie. Nikolas était ami avec leur fils.

La famille d'accueil du tueur de Floride, choquée d'avoir "hébergé un monstre"

Pour le couple Snead, NIkolas Cruz est un jeune homme solitaire, au comportement social certes étrange et inadapté, mais qui ne montrait jusqu'ici aucune attirance pour la violence. « Il était très naïf. Il n’était pas bête, seulement naïf », a déclaré James Snead.

La mère de famille avait remarqué que Nikolas Cruz semblait avoir été élevé sans avoir à faire aucune tâche ménagère. L'adolescent ne savait en effet rien faire tout seul. Le jeune homme paraissait très déprimé par la mort de sa mère, ont rapporté les Snead au Sun Sentinel. 

Rubriques

Société