Exonération de la taxe

En 2023, la taxe d’habitation devrait disparaître totalement. Cette année, déjà 80% des foyers français devraient connaître une baisse de ⅔ du montant après une première baisse de 30% en 2018. Découvrez qui est concerné par cette exonération en 2019.

Depuis quelques jours, les français ont accès à leur avis de taxe d’habitation. Pour 80% des foyers, la baisse de cet impôt local est devenu une réalité. L’année dernière, le processus de suppression de la taxe d’habitation avait commencé avec une baisse de 30% du montant. Les foyers déjà concernés peuvent déjà souffler car l'exonération totale de leur taxe est prévue en 2020. Cette année, la baisse de l'impôt est de 65%. Vous pouvez dès à présent vous rendre sur le simulateur en ligne afin de savoir si vous êtes éligible à ce dispositif d’exonération ou non.

Afin de bénéficier de cette deuxième vague de baisse de la taxe d’habitation, pour une personne célibataire, le revenu fiscal de référence ne devra pas dépasser 27.432 euros par an. Pour un couple sans enfant, ce seuil est fixé à 43.688 euros et pour un couple avec deux enfants le seuil est à 55.880 euros. Les services de Bercy ont pensé à inclure un barème dégressif pour les foyers afin d'éviter les effets de seuil. Pour les foyers remplissant déjà les conditions, l’exonération de la taxe d’habitation sera totale en 2020, pour les autres, il faudra attendre 2023.

Rubriques

Société