Un ex-star du porno affirme que Donald Trump est un "mauvais coup"

Ex-star du porno, Stormy Daniels, de son vrai nom Stephanie Clifford, a livré quelques anecdotes croustillantes sur le président des États-Unis, avec qui elle affirme avoir eu des rapports sexuels avant qu'il ne soit élu..."Ce n'était pas fou. Nous n'avons fait qu'une position. Mais à quoi s'attendre d'autre avec une personne de son âge ?"

"Ce n'était pas fou. Nous n'avons fait qu'une position. Mais à quoi s'attendre d'autre avec une personne de son âge ?". Voilà ce qu'a déclaré Stéphanie Clifford, ancienne star du X qui se faisait appeler Stormy Daniels, au magazine In Touch. 

Après avoir affirmé avoir régulièrement couché avec le magnat de la finance entre 2006 et 2011, la jeune femme confiait également il y a quelques jours avoir jusqu'ici gardé le silence suite à un accord financier de 130.000 dollars conclu avec l'actuel président américain, lequel avait fortement fait pression sur elle pour qu'elle ne révèle rien de leur liaison.

Mais aujourd'hui, "Stormy Daniels" semble bien plus prompt à s'épancher sur cet épisode de la vie privée de Donald Trump, qu'elle explique avoir rencontré lors d'un tournoi de golf en juillet 2006, quelques mois seulement après l'accouchement de Melania Trump... "Il m'a dit 'Oh, ne t'inquiète pas pour elle'", affirme-t-elle dans la presse américaine, avant de préciser : "Il était assis sur le lit et m'a demandé de m'approcher. Je me suis dit : 'allez, nous y voilà', et nous avons commencé à nous embrasser. Je ne me souviens plus pourquoi je l'ai fait mais je me rappelle que pendant que nous faisions l'amour, je me suis dit : 'Pourvu qu'il ne me propose pas de me payer'".

D'après son récit, Donald Trump lui aurait même demandé de lui dédicacer la pochette du DVD de son dernier film porno. De 2006 à 2010, assure-t-elle, elle et le futur président des États-Unis se seraient ainsi vus régulièrement et auraient eu des rapports sexuels non-protégés, notamment dans les bureaux de la Trump Tower. Durant ces ébats, Donald Trump lui aurait dit qu'elle était " belle et intelligente comme sa fille"Mais à partir de 2011, l'homme d'affaires aurait mis fin à leur relation, sans explication.

Rubriques

Société