Un ex-ministre arrêté après avoir été piégé par une prostituée

L'ex-ministre a été surpris en train de solliciter une prostituée...

Pris la main dans le sac. Au Canada, un ancien ministre défraie la chronique. Tony Tomassi, ex-ministre québécois de la Famille, a été interpellé samedi 18 novembre à Montréal pour avoir sollicité une prostituée. Âgé de 46 ans, l'ex-élu a été arrêté par la police dans le cadre d'une importante opération menée dans le quartier d'Ahuntsic.

Pensant se trouver en face d'une prostituée, Tony Tomassi ne s'est pas un seul instant douté qu'il s'agissait en fait d'un agent de police. Pris en flagrant délit, l'ancien ministre a donc été arrêté sur-le-champ, avec cinq autres clients. Depuis 2014, l'achat de services sexuels est en effet interdit au Canada.

Déjà condamné pour avoir utilisé une carte de crédit qui n'était pas la sienne

Ce scandale n'est pas le premier pour Tony Tomassi, habitué à faire la Une des tabloïds. Exclu du Parti libéral du Québec en 2010 après avoir reconnu qu'il se servait de la carte de crédit de l'agence de sécurité BCIA pour des achats personnels, l'ex-ministre de la Famille, qui avait démissionné de ses fonctions en 2012, avait alors plaidé coupable. Il avait été condamné à une amende de 9.200 euros, assortie à 240 heures de travail communautaire.

Rubriques

Société